La création de l’homme

Coyote était satisfait du monde qu’il avait créé. Il devait à présent créer le peuple qui allait y vivre. Aussi, Coyote convoqua les membres de son propre peuple pour prendre conseil auprès d’eux, comme il avait l’habitude de le faire, même s’il se savait être le plus malin. Aigle fut le premier à venir, suivi de Grizzly, Castor, Loup, Cougar, Hibou, Loutre, Porc-épic, Souris, et en bon dernier Lézard. Coyote leur demanda comment devaient être ceux qui peupleraient le monde qu’il avait créé. Pendant une journée entière, ils débattirent du sujet. Grizzly dit que les gens de ce peuple devraient être grands et forts afin de dominer les autres peuples, et qu’ils devraient avoir une grosse voix grave et de larges pattes griffues afin d’effrayer leurs ennemis. Porc-épic dit qu’ils devraient être petits afin de se dissimuler aux yeux des prédateurs, et que leur peau devrait être recouverte de piquants pour dissuader leurs assaillants. Castor dit que de grandes dents et une large queue leur seraient utiles pour tirer profit du bois des forêts et pour parcourir les rivières du monde de Coyote. Aigle dit que le pouvoir de voler surpassait celui de nager, et que ce peuple devrait avoir une vue perçante afin d’admirer tous les détails de la création de Coyote. Cougar dit que le peuple devrait faire partie de cette création plutôt que de la survoler, et que Coyote serait idiot de ne pas créer un peuple agile et puissant, capable de bondir, grimper, et embrasser toutes les courbes de son monde. Tous les membres du peuple de […]

Oh, mais, pourquoi couper ? Pourquoi si peu ? Pourquoi se contenter d'un avant-goût, hein, pourquoi ? Abonnez-vous et recevez à la carte les fragments de ce texte !

S'abonner