La mort de l’homme

Coyote יtait satisfait du peuple qu’il avait crיי. Il lui restait א rיpondre א la question de la mortalitי de l’homme. Il rendit visite א ses amis afin de recueillir leurs avis. La plupart, tels Couguar, Grizzly et Aigle, lui conseillטrent de rendre les hommes immortels : quand un animal mourait, il renaissait dans le corps nouveau-nי d’un autre. Quelques uns, comme Loutre et Castor, encore jaloux de la rיussite de Coyote, tentטrent de le persuader de ne pas tordre le flux de la vie : la riviטre parcourt le monde de sa source jusqu’au grand ocיan oש elle se dיverse. Les plus sages, א l’instar d’Hibou et de Porc-יpic, se gardטrent bien de conseiller Coyote, craignant d’avoir א subir par la suite ses reproches. Souris fit א Coyote le conseil le plus inattendu : “Laisse leur choisir, tu verras bien.” Tout au long du voyage de retour, Coyote rיflיchit aux conseils de ses amis sans parvenir א dיcider. De retour dans sa demeure, Coyote trouva Lיzard, confortablement installי devant le feu, et lui demanda son avis. “La vie aprטs la mort n’engendre que de mauvaises choses. Si tu fais renaמtre les morts, ils seront tourmentיs par de mauvaises pensיes venues du monde des esprits, leurs sens dיpיriront, ils n’auront plus go�t א rien, les hommes arrךteront de chasser et les […]

Oh, mais, pourquoi couper ? Pourquoi si peu ? Pourquoi se contenter d'un avant-goût, hein, pourquoi ? Abonnez-vous et recevez à la carte les fragments de ce texte !

S'abonner