Le jour où Coyote dévora le Loup

Le peuple de Coyote se mourait. Coyote savait, responsable d’avoir édicté la mort de l’homme, que son peuple n’était pas destiné à l’éternité des esprits, et qu’un jour ses hommes et ses femmes embarqueraient pour l’ouest. Avant de partir à la rencontre de son peuple pour les accompagner dans leur ultime voyage, Coyote rendit visite à tous ses amis, dont les peuples étaient morts depuis longtemps et avaient donné naissance aux animaux. Il survola son vaste monde avec Aigle et Hibou, il chassa dans ses forêts verdoyantes avec Grizzly et Couguar, il nagea dans les rivières et les torrents avec Loutre et Castor, il partagea un dernier repas avec Porc-épic et Souris. Enfin, il chercha Loup, mais aucun de ses amis ne savaient où ce dernier se trouvait. Ce fut Lézard qui lui apprit que Loup s’était retiré dans une grotte. Coyote s’y rendit. Il trouva un Loup reclus, famélique, les yeux aveugles et la mine défaite. Coyote n’eut pas besoin de demander à son frère ce qu’il s’était […]

Oh, mais, pourquoi couper ? Pourquoi si peu ? Pourquoi se contenter d'un avant-goût, hein, pourquoi ? Abonnez-vous et recevez à la carte les fragments de ce texte !

S'abonner