La disparition des étoiles

Troglodyte était un pauvre garçon mal-aimé. Il était orphelin et passait son temps à quémander de la nourriture de maison en maison. Au début, le peuple prit en affection Troglodyte, l’aimant à la place de ses parents. Mais, avec le temps, avec les sécheresses, les chasses maigres et les hivers longs, les habitants du village en vinrent à réduire les rations qu’il donnait à l’enfant, qu’ils jugeaient par ailleurs sale, mal poli et indiscipliné. Certains disaient que Troglodyte était un être du tonnerre, l’un de ceux qui marchaient à reculons. Les autres enfants ne jouaient pas avec lui et ne lui parlaient que pour se moquer de ses cheveux emmêlés et des vêtements déchirés. Parfois, pour se moquer, ils l’appelaient Putois du désert, ou Épine de porc-épic. Quand, finalement, les adultes arrêtèrent de lui donner à manger, prétextant une épidémie dans les récoltes ou un ancêtre malade à nourrir, Troglodyte partit dans le désert, sans provisions, à la recherche d’une vision. Quand il revint, alors que tous s’attendaient à voir le vent ramener ses os, il […]

Oh, mais, pourquoi couper ? Pourquoi si peu ? Pourquoi se contenter d'un avant-goût, hein, pourquoi ? Abonnez-vous et recevez à la carte les fragments de ce texte !

S'abonner