Les yeux de Coyote

Lors de l’un de ses nombreux voyages, Coyote croisa le chemin d’un petit oiseau dont il ignorait l’origine. L’oiseau voletait deci delà, sans se soucier ni des nuages qui s’accumulaient à l’horizon, ni des chasseurs qui patrouillaient dans les plaines. Au milieu de sa danse, l’oiseau retira ses yeux et les jeta en l’air comme deux pierres minuscules puis, levant la tête, il dit : “Venez mes yeux. Venez reprendre votre place.” Et les yeux de l’oiseau retombèrent à leur place. Coyote remarqua qu’ils brillaient cependant différemment, d’une lumière plus limpide. Il demanda à l’oiseau de faire pareil avec ses yeux. Alors, l’oiseau retira les yeux de Coyote et les jeta en l’air. Coyote, levant la tête, dit : “Venez mes yeux. Venez reprendre votre place.” Et les yeux de Coyote retombèrent à leur place. Se regardant dans une flaque, Loup constata que ses yeux étaient devenus plus brillants. Observant les […]

Oh, mais, pourquoi couper ? Pourquoi si peu ? Pourquoi se contenter d'un avant-goût, hein, pourquoi ? Abonnez-vous et recevez à la carte les fragments de ce texte !

S'abonner