Proies

À bout de forces, les poignets meurtris par des entraves coupantes, la sainte aux mèches orangées priait pour le salut des proies (Callisto, Nausicaä, Cassien, Alexia, Orphée, Nicétas) ; leurs voix rejoindraient celles de leurs compagnons mortels, loups (Eleuthère, Saturne, Hermione, Orion, Hæmon) ou agneaux (Damon, Valentine, Zacharie, Ovide, Silas, Rhadamanthe, Écho, Zoé) ; tous rejoindraient le chœur des morts, un chœur invisible pour ceux qui ne faisaient qu’écouter et regarder le monde, un chœur dont le chant s’inscrivait en lignes de fracture, chaque jour plus nombreuses, dans les strates de la terre ; Séléné avait été le médium dont elle avait eu besoin pour s’ouvrir à ce chant ; Thècle devait à présent jouer ce rôle de médium pour les autres.

Oh, mais, pourquoi couper ? Pourquoi si peu ? Pourquoi se contenter d'un avant-goût, hein, pourquoi ? Abonnez-vous et recevez à la carte les fragments de ce texte !

S'abonner